Sharepay : les paiements à plusieurs, sans prise de tête !

Lorsqu’on emménage en couple, il se pose très vite la question de l’argent. Qui paye quoi ? Quand ? Comment ? On s’y perd vite. Qui doit combien à qui, pour quand ? Pour ne pas perdre pied il existe plusieurs solutions. La première solution n’est valable que si vous êtes organisés : noter les dépenses à chaque fois, diviser par deux et se rembourser l’un et l’autre. La deuxième solution consiste à aller à la banque pour demander l’ouverture d’un compte joint. Cette deuxième solution est plutôt compliquée au niveau de la paperasse et de ce sur quoi cela nous engage. Quand on aménage avec quelqu’un, au début on ne sait pas forcément, si ça va durer. On peut aller vers l’inconnu et quand cela concerne l’argent c’est plus sensible. Alors qu’existe-t-il comme autre solution ? Je vous le dis : SHAREPAY

Sharepay c’est quoi ?

Sharepay est un nouveau système de paiement. Vous vous inscrivez, vous recevez gratuitement une carte bancaire. Vous reliez à cette carte votre carte bancaire personnelle et celle de votre conjoint(e). Et BOOM ça fonctionne, vous partagez vos paiements en un instant.

Sharepay n’est pas une banque, vous n’avez pas de compte bancaire. C’est « juste » un moyen de paiement.

Carte-Sharepay-recto Carte-Sharepay-verso

Voici une vidéo d’explication dans des situations concrètes :

Les fonctions en détails

Pour utiliser Sharepay, il faut être deux. Vous et votre partenaire. Chacun crée son compte Sharepay. Vous serez amenés à renseigner vos informations personnelles, nom, prénom, adresse, date de naissance et aussi votre carte bancaire personnelle sur laquelle vous souhaitez effectuer les paiements partagés.

Il va falloir aussi commander votre carte Sharepay qui vous sera envoyée sous une semaine dans la plupart des cas. Elle est gratuite.

couple

Pour que Sharepay fonctionne, il faut au minimum une carte Sharepay pour deux. Vous n’êtes pas obligés de commander une carte Sharepay chacun. En revanche une carte chacun vous permettra de faire des achats lorsque votre partenaire n’est pas avec vous.

Ensuite il faudra que l’un d’entre vous crée un « groupe de paiement ». Vous pourrez l’appeler comme bon vous semble et le personnaliser avec une couleur et une icône. Sharepay ne se destine en fait, pas qu’aux couples. Vous pouvez être 2 colocataires, 2 personnes de la même famille pour effectuer un ou des achats communs. On en reparlera dans les évolutions attendues.

Comme son nom l’indique, Sharepay sert à partager les paiements. La fonction n’est pas bridée à 50% – 50% mais vous pouvez ajuster le partage comme vous le souhaitez, du moment que votre partenaire accepte. Vous pourrez par exemple faire 70% – 30% dans un sens comme dans l’autre. Le système est très flexible et vous pouvez changer cela à tout moment en vous connectant via votre smartphone sur vos compte (ou à un ordinateur).

Les limites

Sharepay-card-terminal01

La carte a ses limites de paiements, mais ne vous inquiétez pas. Il faut les voir comme des gardes fous plutôt que comme des restrictions frustrantes. En effet il faudra y aller au niveau argent pour arriver aux limites.

Il existe tout d’abord une limite personnelle que vous pourrez configurer indépendamment chacun de votre côté :

Plafonds personnels

Lors d’un achat si le montant atteint vos limites personnelles, le paiement sera alors refusé.

À noter aussi qu’en payant une fois et à un instant « t » il faudra attendre plusieurs minutes pour effectuer le deuxième paiement (ce temps à de fortes chances d’être raccourci voire d’être inexistant dans les prochaines évolutions).

Ensuite on trouve les limites dues au système lui-même et défini comme suit par Sharepay :

les limites sharepay

Enfin, pour ce qui est du retrait d’argent, la carte n’est pas configurée par défaut. Cependant vous pouvez l’activer mais un retrait vous coutera 2€ à chaque fois.

Comment la carte peut elle être gratuite ?

C’est très simple en fait, Sharepay a passé un contrat avec Mastercard. Sans rentrer dans les détails financiers, ils se rémunèrent de quelques centimes sur chacun de vos paiements sans que ça ne vous coûte plus cher ! C’est vraiment gratuit !

Logo Sharepay black MasterCard_logo

Quelles évolutions peut-on attendre ?

Ce dont je vais vous parler dans cette partie vous est surement venu à l’esprit. Il y a des chances que cela soit en cours de réflexion chez Sharepay.

Voici une liste de souhaits :

  • Créer plusieurs groupes de paiement.
  • Plus de deux personnes par groupes. Ce serait super pour les colocataires ou les vacances entre amis ou famille.
  • Augmentation du plafond total par paiement à 300/400€. Quand on fait les courses pour deux semaines ou plus on arrive vite à 200€ de nourriture.
  • Une application iOS, Android, (Windows Phones ?) avec notification instantanée de paiement en plus ou pour remplacer le mail de confirmation de paiement.

 Mon expérience

J’ai été invité à tester Sharepay en beta, en avant-première. Le service est en route officiellement depuis quelques semaines à l’heure où j’écris ces lignes mais je teste ce service avec ma compagne depuis début avril maintenant. Il y a eu un bon mois d’arrêt du service pour mettre en route officiellement l’offre à tout le monde.

Il faut savoir que la base la carte coutait 48€ à vie ou 36€ en étant parrainé. Lorsqu’on parrainait quelqu’un nous gagnions 12€ sur notre compte Sharepay. Il fallait vraiment passer un cap pour s’y inscrire ( Payer pour mieux payer ensuite ?).

Depuis qu’ils ont trouvé un partenariat avec Mastercard, Sharepay est devenu gratuit. Finalement c’est une très bonne chose, ça ouvre la porte à tout le monde. Cela permet aussi à Sharepay de générer des commissions continues sur chaque paiement plutôt qu’une seule fois au début (il faut entendre ici par commission quelques centimes gagnés dans la somme que vous payer à un commerçant, ce n’est pas de l’argent à donner en plus). Rassurez-vous tous les beta-testeurs ont été remboursé de leur paiement initial de 48€ ou 36€.

Depuis que la nouvelle carte Sharepay est lancée (je dis nouvelle en référence à l’ancienne utilisée dans la phase beta) je constate une énorme rapidité dans les paiements et ça fait plaisir ! Lorsque vous saisissez votre code à quatre chiffres, le paiement est validé presque instantanément, ça fait plaisir !

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à profiter de ce très beau service.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le paiement via Sharepay est à utiliser IMPERATIVEMENT avec des personnes de confiance. Dans le cas contraire, cela pourrait créer des conflits : imaginez si quelqu’un a en quelque sorte une main sur votre compte bancaire…

La carte Sharepay n’en est qu’à ses débuts et les fonctionnalités ne peuvent que s’améliorer. C’est le moyen de gérer votre argent, le moins couteux et le plus facile à mettre en place lorsque vous débutez dans la vie à plusieurs. C’est de ce point de vue-là que je trouve que c’est le meilleur moyen pour partager les paiements. Je pense que vous n’avez pas d’hésitation à avoir, c’est totalement gratuit.

Si vous le voulez, je peux vous parrainer avec mon code de parrainage : ke6xw

Il vous suffit de saisir ce code lors de votre inscription. Cela me permettra de gagner 5€ et contribuera à l’amélioration de ce blog. Vous gagnerez le droit de partager votre propre code parrainage ensuite à votre entourage, pour vous aussi gagner 5€.

couple02

Je vous remercie de m’avoir lu. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux. N’hésitez pas aussi à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires, ce sera un plaisir de discuter avec vous !

2 Commentaires

  1. Alexandre 11 août 2016 à 13 h 52 min

    Super pratique pour des étudiants en coloc ! Merci de m’avoir fait découvrir ce produit !

    • François-Rémi 11 août 2016 à 13 h 57 min

      Oui ! Ce le sera encore plus lorsque les groupes pourront contenir plus de 2 personnes ! Je suis content de vous avoir fait découvrir ce système !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous allez surement aimer